Abd al Malik Conte Alsacien Lyrics

sponsored links
C'est l'histoire d'un jeune homme et d'une jeune femme qui se partagent un coeur et qu'ont des rêves plein la tête
ils se parlent du regard, du bonheur qu'ils auront de leur vie à deux qui s'ra une fête
c'est cette afrique et pourtant un beau et grand continent qu'ils s'apprêtent à quitter à la fois par contrainte et par innocence
c'est au café nono dans l'quartier de poto poto, ou ils échangèrent devant un verre, leur premier je t'aime, qu'il lui dédia cette danse.. oui, celle là, c'est bête, c'est beau, d'jeunes amoureux, c'est beau, c'est bête, d'jeunes amoureux, qui dansent..
On dirait l'Alsace de Braza Quinchasa, on dirait l'Alsace d'Oujda, Clemsen, on dirait l'Alsace, partout, les coeurs se terrent, on dirait l'Alsace ou la terre a un coeur, meurt d'Adje elsas phone braza bizkinchasa, meurt d'atié elzas phone Oujda bis clemsen, meurt d'Atié elzas dovotarsesesichestecle, meurt d'Atié elsas dovotart erartz...

C'est l'histoire d'un jeune homme et d'une jeune femme qui regardent leurs enfants grandir, ils se parlent peu et rares sont devenus les moments de bonheur qu'ils vivent à deux, pour tout dire, c'est à cette Afrique qui n'existe plus que dans leurs souvenirs, qu'ils s'accrochent comme à un continent à la dérive, c'est comme vidés d'eux mêmes, qu'ils se déchirent pourtant, ils s'aiment et les voisins dans l'immeuble le savent bien parce que quelque fois, ils dansent...
Oui comme ça, c'est bête, c'est beau, d'jeunes amoureux, c'est beau, c'est bête, d'jeunes amoureux... qui dansent.

On dirait l'Alsace de Braza Quinchasa, on dirait l'Alsace d'Oujda, Clemsen, on dirait l'Alsace, partout, les coeurs se terrent, on dirait l'Alsace ou la terre a un coeur, meurt d'Adje elsas phone braza bizkinchasa, meurt d'atié elzas phone Oujda bis clemsen, meurt d'Atié elzas dovotarsesesichestecle, meurt d'Atié elsas dovotart erartz...

C'est l'histoire d'une femme qui, pour la énième fois, va rendre visite à l'un de ses plus jeune fils au parloir, il lui dit, c'est rien man et elle pleure, n'arrivant même plus à soutenir son regard, c'est cette Afrique qu'il ne connait pas, qui, soleil sa peau, et, souri derrière son accent alsacien, c'est toute seule qu'elle monte dans ce tramway nommé douleur pour rejoindre les siens qui dansent...

Oui... Qui dansent de douleur, c'est bête, c'est beau d'jeunes amoureux, c'est bête, c'est triste lorsqu'on ne danse.. plus.

On dirait l'Alsace de Braza Quinchasa, meurt d'Adje elsas phone braza bizkinchasa, on dirait l'Alsace, dovotarsesesichestecle...

On dirait l'Alsace... meurt d'Atié... On dirait l'Alsace, ou la Terre à un coeur.

Artists A to Z: